Cameroun - Digitalisation des entreprises: Le Cameroun signe une convention de partenariat avec Digital Transformation Alliance

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Jan-2021 - 10h58   2689                      
0
Signature de la convention internet
C’est une organisation internationale à but non lucratif qui explore le potentiel de la numérisation au profit de l’ingénierie et de l’industrie.

Dans le but de digitaliser les entreprises du pays, le Cameroun, par le biais de son ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA), Achille Bassilekin III, a signé une convention de partenariat avec la Digital-Transformation Alliance (DTA), représentée par son fondateur et président exécutif, le Pr. Mbang Sama. La signature a eu lieu le 8 janvier 2021 à Yaoundé.

D’après le quotidien d’Etat Cameroon Tribune paru le 11 janvier 2021, la DTA est «une organisation internationale à but non lucratif qui explore le potentiel de la numérisation au profit de l’ingénierie et de l’industrie». Ainsi, ladite convention a pour objectif «d’aider les créateurs et les producteurs camerounais à accéder et à maîtriser les technologies de digitalisation, de l’ingénierie de pointe et du leadership moderne», peut-on lire.

D’après le ministre: «la signature de la convention de ce jour vient concrétiser davantage cette dynamique de transformation à laquelle notre pays doit faire face. Ceci s’inscrit en droite ligne du message que le chef de l’Etat a adressé à la nation le 31 décembre2020 et dans lequel il déclinait précisément les orientations et les axes stratégiques à travers lesquels notre stratégie de développement devrait conduire à l’émergence», note le journal.

De l’avis du fondateur et président exécutif de la DTA: «ce partenariat porte sur le développement des procédés et outils, et la préparation de l’écosystème entrepreneurial aux défis de la transformation, sans oublier le développement des projets communs et la recherche des financements. Ce partenariat vise également à œuvrer à la réalisation et à la connexion d’un réseau des structures d’incubation; à développer et à exécuter des programmes de renforcement des capacités, de promotion d’entrepreneuriat et d’innovation. La création de contenus et le développement des outils et plateformes technologiques ne sont pas en reste», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique