Cameroun - Finances: L’Etat envisage une opération de levée de fonds de 220 milliards de FCFA pour financer ses projets dans les domaines de l'eau, l'énergie, les infrastructures routières et sportives

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Mar-2020 - 16h31   2428                      
5
Ministère des Finances Cameroon Tribune
L'opération de levée de fonds, qui va se dérouler en trois phases, sera lancée le 8 avril 2020.

L’Etat du Cameroun souhaite mobiliser sur le marché monétaire, une somme globale de 220 milliards de FCFA via l’émission des Obligations du Trésor assimilables (OTA).

Cet argent va permettre de finaliser ou de réaliser des projets dans quatre grands domaines et d'améliorer les conditions de vie des populations.

En effet, «les projets visés par cette levée de fonds sont l'aménagement et la ré- habilitation des routes (63,2 milliards de FCFA), l'eau et l'énergie (38,3 milliards de FCFA). Les équipements sanitaires et d'autres projets prioritaires de santé comme la barrière sanitaire contre le covid-19 bénéficieront de 45 milliards de FCFA. Les infrastructures sportives engloutiront 73, 5 milliards de FCFA sur les 220 à collecter auprès des structures spécialisées», rapporte le quotidien public bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 25 mars 2020.

Cet argent sera mobilisé en trois étapes: «la première étant prévue le 8 avril prochain. Il s'agira alors de lever 50 milliards de FCFA pour une maturité de deux ans (les remboursements commenceront en 2022 avec 3,5% d'intérêt). La deuxième émission portera sur un montant de 70 milliards de FCFA pour une maturité de trois ans et 4% d'intérêt. Remboursable au bout de cinq ans à un taux d'intérêt de 5, 7%, la troisième émission d'OTA servira à mobiliser 100 milliards de FCFA», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Les 220 milliards de FCFA à mobiliser sont encadrés par la loi des finances pour l'exercice 2020. «Ce document de référence a prévu,  pour le financement des projets d'investissement,  le recours aux émissions de titres publics à hauteur de 320 milliards de FCFA. Ces émissions rentrent également dans le cadre de la stratégie d'endettement à moyen terme de l'État, pour la période 2020- 2022», note le quotidien.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique