Cameroun - Industrie: Le gouvernement veut développer l'industrie pharmaceutique

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-May-2020 - 16h41   2280                      
10
Joseph Dion Ngute archives
C’est ce qui ressort du Conseil de cabinet qu’il a présidé le 30 avril 2020, à l’auditorium de ses services à Yaoundé.

Le 30 avril 2020, le Premier Ministre, Joseph Dion Ngute, a présidé un Conseil de Cabinet à l’auditorium de ses services à Yaoundé. Tous les ministres d’Etats, ministres et ministres délégués ont répondu présent. Il était question entre autres sujets, de débattre sur le développement de l’industrie pharmaceutique au Cameroun. 

«A l’issue du débat… le Premier Ministre a demandé au ministre en charge de l’Industrie des Mines et du Développement Technologique de lui soumettre une matrice d’actions pour le développement de l’industrie pharmaceutique au Cameroun, assortie d’un chronogramme d’exécution et de sources de financement potentielles», rapporte le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune en kiosque ce 4 mai 2020.

Cette décision du Chef du gouvernement est venue à la suite du débat entre ministres, mais aussi, de l’exposé du ministre de l’Industrie. Un peu plus tôt, le MINMIDT avait dressé l’état des lieux de l’industrie pharmaceutique au Cameroun et présenté les contraintes à son expansion.

D’après lui, «l’industrie pharmaceutique est encore au stade embryonnaire… La production nationale en médicaments essentiels couvre moins de 5% de la demande domestique, estimée en valeur monétaire à 200 milliards de FCFA en moyenne annuelle, dans un secteur quasi-dominé par les importations», note notre confrère.

Les contraintes les plus significatives qu’a relevées le MINMIDT dans ce secteur d’activité sont: «les coûts élevés des facteurs de production, les importations massives et frauduleuses de médicaments, l’insuffisance des matériels et équipements, ainsi que les difficultés d’accès au financement nécessaires, à l’essor d’une véritable industrie pharmaceutique locale», relève le journal.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique