Cameroun - Ligne d’Electricité Yaoundé - Abong-Mbang: Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, affirme que «D’ici 15 mois, le chantier sera livré»

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Sep-2020 - 14h49   1920                      
1
Gaston Eloundou Essomba, ministre de l'Eau et de l’Énergie archives
C'était lors de la mission de suivi-évaluation des travaux relatifs à l’interconnexion du Réseau interconnecté Sud (RIS) et du Réseau interconnecté Est, le 18 septembre 2020.

Le ministre de l’Eau et de l’Energie (MINEE), Gaston Eloundou Essomba, a visité le chantier d’électricité Yaoundé – Abong-Mbang le 18 septembre 2020. Sur le site de la localité de Doumé dans la région de l’Est, «les travaux de fondations sont visibles. Des blocs et poteaux en béton émergent du sol», d’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 21 septembre 2020.

Notre confrère note que le taux global de réalisation des travaux du projet de construction des lignes hautes tensions 225 KV Yaoundé – Abong-Mbang et Nkongsamba – Bafoussam effectué sur l’ensemble des sites des régions du Centre et de l’Est est de 25%.

«Comme l’indique la fiche technique, 151 fondations sont achevées sur les 667 prévues et 66 pylônes ont déjà été montés sur 667. Concernant le poste d’Abong-Mbang, les travaux de génie civil sont évalués à 65% pour ce qui est des fondations des transformateurs et 35% pour le mûr pare-feu. S’agissant de l’acquisition de matériel, le chef de la mission de contrôle parle de 95% de fournitures déjà disponibles sur les différents sites», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Au cours de la mission de suivi-évaluation des travaux relatifs à l’interconnexion du Réseau interconnecté Sud (RIS) et du Réseau interconnecté Est (RIE), le MINEE a déclaré que «le calendrier a été respecté. D’ici15 mois, le chantier sera livré malgré les contraintes observées il y a quelques mois».

Avant de rassurer que: «l’Est sera connectée à l’énergie et les délestages ne seront désormais qu’un lointain souvenir. L’énergie sera plus stable parce que transportée par une ligne beaucoup plus aménagée », peut-on lire.

Ainsi, l’objectif de ce projet financé par Exim Bank Inde à hauteur de 77,155 milliards de FCFA est d’interconnecter le RIS constitué des régions du Centre, du Littoral, du Sud, du Sud-Ouest, de l’Ouest et du Nord-Ouest au RIE qui n’a que la région de l’Est.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique