Cameroun - Nouvelle procédure de confection des passeports: Le délégué général à la Sûreté Nationale met en garde les usagers contre les faux sites de pré-enrolement

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jul-2021 - 18h56   4638                      
0
Martin Mbarga Mguele Archives
C'est la substance d'un communiqué publié ce jeudi 15 juillet 2021 par le DGSN

Les nouveaux passeports biométriques sont entrés en vigueur le 1er juillet 2021. A la faveur d'un decret signé par le président de la République, Paul Biya, les procédures d'obtention de ce precieux document de voyage ont connu de profondes modifications. Exit les lourdeurs administratives qui favorisaient la corruption et allongeaient les délais de délivrance. Desormais, il faut compter 2 jours pour rentrer en possession de son passeport biometrique.Toutefois, il faut observer un bien strict procédé.

 «Le tout commence avec un pré-enrôlement en ligne. L’usager se connecte sur le site internet dédié à cet effet et introduit son dossier. C’est au cours de cette étape qu’il doit payer les frais de timbre par Yoomee, MTN Money, Orange Money, Express Union ou carte de crédit.La deuxième phase de la procédure concerne le dépôt physique du dossier dans les centres d’enrôlement: commissariat à l’Emi-immigration dans les chefs-lieux des dix régions, centre national de production du passeport de Yaoundé, Direction de la police des frontières. Cette étape s’achève par la remise à l’usager d’un récépissé de dépôt.L’ultime phase se résume au retrait du passeport dans le lieu d’enrôlement soit par l’usager concerné, soit par un tiers à condition de détenir une procuration dument légalisé», Pouvait-on lire dans un article mis en ligne sur Cameroon-Info.net à la fin du mois de juin.

Toutefois, il semblerait que la Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) n'a plus l'exclusivité de la production des nouveaux passeports. En effet, des hackers ont réussi à dupliquer le site internet dédié au pré-enrôlement et proposent aux usagers leurs services moyennant rémunération. Face à la confusion  et les remontrances des internautes, Martin Mbarga Nguele, le délégué général à la Sûreté Nationale, s'est fendu d'un communiqué ce jeudi 15 juillet 2021. Dans ce manifeste,  il met en garde les usagers contre les faux sites d’enrôlement.

Ci-joint le communiqué du DGSN

 

Communiqué du DGSN (c) CIN/Archives
Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique