Cameroun - Rentrée scolaire 2016 /2017: FIPCAM offre et équipes des salles de classe à l’école maternelle publique de Mfou (Centre)

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Sep-2016 - 19h47   52174                      
4
Don FIPCAM à Mfou FIPCAM
Tous ceux qui reprendront le chemin qui mène à l’école maternelle publique de Mfou dans la région du Centre le 5 septembre 2016, jour de la rentrée scolaire, découvriront que cette école a de nouveaux habits.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique sociale, la société forestière FIPCAM (Fabrique camerounaise de Parquets) a entrepris, une fois de plus, de s’illustrer par des réalisations sociales concrètes et durables. Monsieur Stéphane Muller, Administrateur Général Adjoint de cette société, a personnellement procédé le 19 aout dernier à la remise des clés d’un ouvrage constitué d’une salle de classe entièrement construite et d’un bureau doté d’un secrétariat pour la Direction de cet établissement scolaire. Un don estimé à plusieurs millions de francs CFA.

Ému par cette énième œuvre caritative de FIPCAM dans sa localité, Monsieur Belinga Roger, Maire de la commune de Mfou, n’a pas tari d’éloges envers Monsieur l’Administrateur Général Adjoint et sa société bienfaitrice. L’occasion lui a permis de rappeler avec enthousiasme les appuis permanents de la société FIPCAM pour l’amélioration des conditions de vie des populations de la ville de Mfou.

Salle de classe entièrement équipée FIPCAM

En l’occurrence: le désenclavement de cette municipalité par l’ouverture de dizaines de kilomètres de routes et de pistes, la construction des ponts, de nombreux terrassements effectués à des fins collectives et individuelles, l’appui permanent au nettoyage du marché de Mfou et à la salubrité de la ville, la construction de la chapelle Saint Yves pour la communauté de Nkolnguet, l’octroi des stages de vacances chaque année aux jeunes, le recrutement permanent des riverains, l’appui à la scolarisation des enfants nécessiteux pendant les rentrées scolaires, de nombreux dons faits dans les orphelinats de la ville, le don du bois de chauffe et de construction à la prison de Mfou, aux églises, aux individus, aux écoles, etc.

Madame Noah Léonce Béatrice, Directrice de l’école maternelle publique de Mfou, très impressionnée par ce geste à caractère social, a traduit son émotion dans des termes forts élogieux: «Alors que ma demande initiale portait sur une contribution en bois, Monsieur le Directeur, vous vous êtes engagé à mettre à la disposition de notre établissement scolaire deux bâtiments, clés en main ! Pour cela, soyez-en remercié ! Car, ceci prouve l’intérêt que vous accordez à la formation des jeunes camerounais qui, grâce à ce don, seront désormais à l’abri des intempéries».

Les responsables de FIPCAM et la communauté éducative FIPCAM

Soucieux de ne pas faire les choses à moitié, le donateur est allé jusqu’à  l’équipement complet des salles de classe avec des chaises et des tables appropriées, deux lits et un placard de rangement.

Ces actes louables s’inscrivent dans un contexte global au sein duquel les pouvoirs publics essayent, autant que faire se peut, de combattre la pauvreté et d’assurer le développement économique et social du pays. Consciente que l’État ne peut agir seul, la société FIPCAM n’hésite en aucune circonstance à œuvrer volontairement et gratuitement comme partenaire du Gouvernement camerounais, en menant des actions qui démontrent son caractère d’entreprise citoyenne soucieuse du bien-être des communautés et de l’environnement au sein duquel évoluent ces dernières.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique