Cameroun - Assassinat de Martinez Zogo: Le Président Paul Biya confirme l'arrestation des premiers suspects et réaffirme son soutien aux journalistes

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Feb-2023 - 18h56   21440                      
25
Paul Biya et Ferdinand Ngoh Ngoh archives
Faisant ce jeudi 02 février 2023 le point de l’enquête ouverte afin de faire la lumière sur l’assassinat du célèbre présentateur de l’émission « Embouteillages » sur Amplitude FM à Yaoundé,  Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, a rapporté le sentiment du Chef de l’Etat dans son communiqué.

 

C’est officiel désormais. Des personnes suspectées d’avoir assassiné Martinez Zogo sont aux arrêts. Le Ministre d’Etat, Secrétaire générale de la présidence de la République l’a fait savoir ce jeudi en fin d’après-midi  dans un communiqué.

« Les auditions en cours et les procédures judiciaires qui s’en suivront, permettront de circonscrire le dégré d’implication des uns et des autres et établir l’identité de toutes les personnes mêlées à un titre ou à un autre à l’assassinat de Martinez Zogo » rassure le très proche collaborateur du président de la République sans citer l’identité des personnes déjà interpellées. Mais des sources crédibles révèlent que la vingtaine de suspects arrêtés sont tous en service à la Direction générale à la recherche extérieure.

« En cette circonstance tragique, le Chef de l’Etat souhaite rendre un hommage appuyé au regretté journaliste Martinez Zogo et redire son soutien à toute la profession » rapporte Ferdinand Ngoh Ngoh.

Ensuite, il indique que le Chef de l’Etat réitère à la famille du défunt ses condoléances les plus attristées et l’assure de la compassion de la Nation toute entière.

Le Communiqué 

Communiqué de Ferdinand Ngoh Ngoh (c) Prc

 

Communiqué de Ferdinand Ngoh Ngoh (c) Prc
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique