Cameroun - Autoroute Yaoundé-Douala: Délai de livraison des 60 premiers Km annoncé en Novembre 2021

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Apr-2021 - 07h28   2631                      
10
Autoroute Yaoundé-Douala Alain Ghislain Kanga
Annonce faite lors de la descente du ministre des Travaux Publics sur le chantier le 6 avril 2021.

Rendre opérationnel les 60 premiers km de l'autoroute Yaoundé-Douala avant la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, c’est l'objectif du ministre des Travaux Publics. Emmanuel Nganou Djoumessi était sur le terrain le 6 avril 2021 pour une reconnaissance des voies de raccordement de l'autoroute et apprécier l'état d'avancement des travaux.

La visite commence sur une piste de terre poussiéreuse partant de Nkolbisson à Nkoltoumou.15 km qui doivent servir de voie de raccordement entre le centre urbain de Yaoundé et le PKO, point de départ de l'autoroute Yaoundé/Douala. Conserver le tracé existant et réhabiliter sans causer des dégâts aux populations riveraines, prescription d’Emmanuel Nganou Djoumessi à la china firts higthway engeenering company, entreprise en charge des travaux.

Sur les 40 premiers km de l'autoroute, ça roule aisément. Il ne reste que l'installation de 2 postes de péages. Sur le derniers tronçon, il y a du grain à moudre. Notamment sur le pont Manyaï, situé à quelques kilomètres de la localité de Boumyebel, dans le Nyong-et-Kelle, région du centre.

«Cet ouvrage sera achevé d’ici 2 mois. C’est-à-dire en mai 2021 car le plus gros a déjà été fait», rassure Hermi Tarek, chef de mission de contrôle de l’entreprise en charge des travaux.

La voie de raccordement qui débouche sur la nationale n°3 à Boumnyebel doit aussi être réhabilitée avant le mois de novembre, délai de rigueur.

«Monsieur le ministre connaît très bien nos contraintes. Il a fixé des objectifs et nous allons les atteindre. Nous allons étudier tous les scénarios possibles et comme il a dit, nous allons maintenir notre date butoire», indique Hermi Tarek.

L'achèvement de cette autoroute nécessite des financements supplémentaires d'après la société chinoise qui réclame déjà 31 milliards de Fcfa d'impayés à l'Etat du Cameroun. 

Le ministère des Travaux Publics (MINTP), avait récemment annoncé, à travers une note publiée en décembre 2020, que le coût global de la 2e phase de l’autoroute (136 km), reliant les deux villes les plus importantes du Cameroun, est estimé à 812,8 milliards de Fcfa. 

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique