Cameroun - Crise anglophone: Une cinquantaine de femmes kidnappées par des séparatistes.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-May-2023 - 17h05   10611                      
9
Crise Anglophone : les femmes prises en otage Capture d'écran
Le rapt des femmes a eu lieu le 21 mai 2023 à Big Babanki, une localité du département de la Mezam, dans la Région du Nord-Ouest.

Selon des sources proches des familles des otages, les mamans ont été enlevées pendant qu’elles manifestaient contre les exactions des combattants sécessionnistes qui sèment la teneur au Sud-Ouest et au Nord-Ouest, les deux Régions du pays en proie à une guerre d’indépendance depuis sept ans.

«Depuis quelque temps, les Ambazoniens obligent ces femmes en majorité commerçantes à payer des taxes. Elles ont exprimé leur mécontentement, qu’elles en avaient marre. Les rebelles ont pris cela comme une révolte. Ils menacent de les tuer » explique une source.

Les femmes sont toujours maintenues en captivité. Les autorités n’ont pas encore réagi.

Vidéo des femmes enlevées

crise anglophone: les femmes prises en otage (c) images amateur
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique