Cameroun-Dérive langagière dans les débats télévisés : Le CNC siffle la fin de la récréation.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Sep-2023 - 12h36   14472                      
12
Une Cameroun Tribune 20 septembre 2023 C. T
"Je peux te gifler... Mouf, Chien".  L'auteur de ce propos agressif, le Professeur Jean Bahebeck, contre un journaliste au cours d'un débat télévisé, est la goutte d'eau qui a fait sortir le Conseil national de la communication du bois.

 

Ce mardi 19 Septembre 2023, le président du Conseil national de la communication (CNC), a dénoncé dans un communiqué, les attitudes et propos "pour le moins discourtois, abjects, indécents et violents, qui ne cadrent ni avec la triple fonction d'information, de formation et de relance sociale caractéristiques de la fonction informative, ni même avec les exigences déontologiques qui sous-tendent l'activité médiatique".

Cette critique de Joseph Chebonkeng survient au lendemain d'un comportement anormal du Professeur Jean Bahebeck le dimanche 17 septembre 2023 sur le plateau de club d'élite, une émission de débat sur l'antenne de Vision 4, une chaîne de télévision à capitaux privés émettant à Yaoundé.

A une question de relance du présentateur Boney Philippe, qui   voulait avoir si le nationaliste Ruben Um Nyobe, était un Saint. Une question qui a mis son illustre invité hors de ses gonds.

"Je peux te gifler... Mouf, Chien" s'est emporté le Professeur Jean Bahebeck. Une réaction qui suscite jusqu'à ce jour, une avalanche de désapprobation.

Assez grave pour provoquer une mise en garde du CNC. « Le CNC rappelle aux professionnels des médias et principalement aux animateurs des émissions et programmes, qu’ils sont responsables des attitudes et des propos émis par les personnes invitées sur leurs plateaux. A ce titre, le CNC rappelle aux professionnels concernés qu’ils sont tenus de procéder à un choix conséquent de leurs panélistes et de veiller à un encadrement professionnel de leurs émissions, dans le but d’éviter la prolifération de joutes langagières épiques, d’attitudes insolites et inappropriées ».

Le communiqué du CNC

En francais 

 

En Anglais

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique