Cameroun - Enseignement supérieur: L’Institut Ucac-Icam de Douala inaugure un nouveau bâtiment pour augmenter sa capacité d’accueil

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jun-2021 - 13h19   3545                      
0
Une vue du nouveau bâtiment Frédéric Nonos
Bâti sur 1400 m², le nouvel édifice de trois niveaux accroit de 60% la capacité du campus basé à Yansoki, dans le 3e arrondissement de Douala.

Le nouveau bâtiment a été inauguré ce jour par Mgr Jean Mbarga, grand chancelier de l'Université catholique d’Afrique centrale (Ucac), en présence de Mgr Samuel Kleda, archevêque métropolitain de Douala. Les deux prélats étaient accompagnés du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou, du maire de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, les entreprises partenaires et des invités venus nombreux pour la circonstance.

Construit sur 1400 m², le nouvel édifice ultramoderne comporte trois niveaux. Il est doté d’un amphithéâtre de 220 places qui servira également des spectacles, un espace coworking (grand plateau où les étudiants peuvent travailler en mode projet par équipe, avec un espace totalement modulable et connecté au wifi) et un laboratoire.

A en croire Mathieu Gobin, directeur général délégué de Institut Catholique d’Arts et Métiers (Icam) coordination Afrique, ce nouveau bâtiment accroit de 60% la capacité du campus de Douala. Pour Mgr Jean Mbarga, « ce nouveau bâtiment est une réponse aux nombreuses attentes et demandes qui viennent des pays de la sous-région ».  Ici à Douala, précise le grand chancelier de l’UCAC, « il est question de former les étudiants à la pointe de la technologie, dans l’innovation pour que nous soyons capables de nous arrimer aux évolutions des pays occidentaux et en Asie ».

Basé à Yansoki, dans le 3e arrondissement de Douala, l’Institut Ucac-Icam est accessible par une route en terre. Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine a promis d’apporter une solution à cette voie, ainsi que la sécurité autour de cette école. Crée en 2013, l'Institut Ucac-Icam (anciennement IST-AC) est un établissement d’enseignement supérieur né d’un partenariat entre l'Ucac et l’Icam, groupe d'écoles d’ingénieurs ayant une expérience séculaire depuis 1898. Basé à la fois à Pointe-Noire au Congo (1er cycle) et à Douala au Cameroun (2nd cycle), sa mission principale est de former des techniciens supérieurs et des ingénieurs techniquement compétents et humainement responsables.

En 2019, l'Institut Ucac-Icam a diplômé plus de 800 ingénieurs et techniciens supérieurs. Composées d'environ 20% de filles, les nouvelles promotions accueillent de 50 à 60 étudiants dans les filières : Ingénieurs généralistes par apprentissage, Ingénieurs généralistes parcours international et innovation, Ingénieurs informatiques, ingénieurs des procédés. Et aussi une centaine de techniciens supérieurs en Maintenance industrielle toutes options confondues.

En septembre 2019, le diplôme d'Ingénieur généraliste par apprentissage de l'Institut Ucac-Icam est reconnu par l'Etat français suite à une procédure d'accréditation par la Commission des Titres d'Ingénieur. L'Institut devient ainsi la première école à obtenir la durée maximale de 6 ans et la première école privée à être habilitée par la CTI, dans la zone de l'Afrique centrale.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique