Cameroun - Infrastructures: Comment l’incivisme et le banditisme plombent les travaux de l’autoroute Douala-Yaoundé

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Sep-2022 - 14h51   5820                      
2
Autoroute Yaoundé - Douala MINTP
Le constat a été déploré ce jeudi 29 septembre au cours d’une réunion de revue des projets exécutés dans les réseaux routiers Nord, Ouest et Sud du Cameroun.

Depuis le mardi 27 septembre 2022, le ministère des Travaux Publics procède à une évaluation des projets dans les réseaux routiers Nord, Ouest et Sud, et ce jusqu’au vendredi 30 septembre 2022. Ce jeudi 29 septembre 2022, cette réunion présidée par le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a été consacrée à l’évaluation de l’avancement des travaux sur la phase I de l’autoroute Douala-Yaoundé. L’on a appris que les travaux de construction des 60 kilomètres qui couvrent la phase I sont déjà achevés, et ont été réceptionnés en décembre 2021, et qu’il reste à réaliser des travaux pour les voies de raccordements. Cependant, l’entreprise en charge de ces travaux décrie « les actes de vandalisme de certains ouvrages de l’infrastructure, des vols et agressions du personnel, alors que les travaux de raccordement sont en cours pour sa mise en service », rapporte une note d’information du ministère des Travaux Publics.

En effet, l’entreprise a relevé avec beaucoup de regrets, l’incivisme des riverains et des usagers sur la section autoroutière déjà réceptionnée. Plusieurs ouvrages sont ainsi endommagés, au péril de l’intégrité de cette section. Elle a en outre évoqué les agressions et vols de véhicules et matériels dont sont victimes les personnels, en dépit de la présence des forces de sécurité. Plusieurs agressions des personnels ont été enregistrées, des vols divers dont les plus graves sont ceux des véhicules dans les bases de l’entreprise

En effet, pour sa mise en service, l’aménagement de deux voies de raccordement aussi bien à la Nationale 3 qu’au réseau routier urbain de la ville de Yaoundé a été retenu et les travaux y afférents sont en cours. S’agissant des aménagements côté Nkolbisson, les travaux en cours consistent à aménager 11,135 Km du point kilométrique 00 au réseau urbain de la ville de Yaoundé.

L’aménagement prévoit une structure de chaussée comprenant une couche de roulement de 10 cm en enrobés à module élevé, une couche de base de 20 cm en grave non traitée non traitée et une couche de fondation en grave latéritique. Sur cette section où toute l’emprise n’est pas libérée, les travaux de purge sont achevés et la construction des ouvrages hydrauliques se poursuit. L’avancement physique global des travaux sur cette première section de raccordement est estimé à 85%.

Pour ce qui est de la section de raccordement à la Nationale 3, sur un linéaire total de 13,547 Km, la structure de la chaussée est semblable à celle du côté Yaoundé et l’avancement physique des travaux est estimé à 60%. En termes de contraintes, il a été relevé la question des expropriations, les travaux de dégagements des abords de l’emprise qui peinent à être exécutés et les travaux de reprofilage de la piste existante. La procédure de contractualisation pour ces travaux de raccordement est en cours.

 

 

 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique