Cameroun - Insolite: Le ministre des Finances nomme deux collaborateurs pour gérer la Direction des Impôts pendant 20 jours.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-Jan-2023 - 15h28   19342                      
4
Louis Paul Motaze, Minfi archives
Le très convoité poste de directeur général des Impôts est vacant depuis le départ de Modeste Mopa Fatoing au Fonds monétaire international.

 

C'est le président de la République qui nomme par décret présidentiel, le Directeur général des Impôts. Neuf ans après avoir nommé cette haute fonction à Modeste Mopa Fatoing, le Chef de l'État est à nouvelle socialité pour désigner son remplaçant.

En attendant, le Ministre des Finances a signé ce 30 janvier 2023, une note de service portant désignation à titre intérimaire du DGI pendant deux courtes périodes.

Ainsi, dès le mercredi 1er février prochain, Mariamou KASSIMOU ABA va remplacer Modeste Mopa Fatoing, pendant dix jours, cumulativement avec ses fonctions de Directeur du recouvrement des valeurs fiscales et de la curatelle. Ensuite, du 11 au 20 février, Roger MEYONG ABATH, actuel Chef de l'Inspection des Services des Impôts, assure à son tour les fonctions de DGI.

Rappelons que Modeste Mopa Fatoing, a quitté Yaoundé pour Washington aux Etats-Unis où en sa qualité de nouvelle recrue du Fonds monétaire international (FMI), il occupera pendant trois ans le poste de Chef du secrétariat du TADAT, qui est un outil d' évaluation diagnostique de l'administration fiscale.

Le désormais ex Directeur général de la DGI est retourné dans une institution financière internationale qu'il sait très bien pour y avoir été Conseiller en administration fiscale au Centre régional d'assistance technique pour l'Afrique de l'Ouest d'où il est parti pour être propulsé en 2014 à la tête de la DGI.

Adeline Atangana

 

La décision du Ministre des Finances(c) MINFI

 

PRÉSENTATION DE L'ADMINISTRATION FISCALE

Bras séculier de l'État, des Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) et des Établissements Publics en matière de collecte de ressources, la Direction Générale des Impôts (DGI) est un organe opérationnel du Ministère des Finances du Cameroun. Ses missions sont définies par le décret n° 2013/066 du 28 février 2013.

LES 10 DOMAINES D'INTERVENTION DE LA DGI

La DGI a à sa tête, un Directeur Général, Modeste Mopa Fatoing en poste depuis octobre 2014. Elle emploie environ 3500 personnes et contribue à hauteur de 61% aux ressources propres de l'État  (voir Rapport Annuel 2017).  Elle connaît depuis quelques années de nombreuses réformes organisationnelles et fonctionnelles qui font de la DGI une administration moderne et performante au service de l'État et des contribuables.

Selon  le décret no 2013/066 du 28 février 2013  qui régit son fonctionnement, la Direction Générale des Impôts est chargée de :

  • L'élaboration des textes législatifs et réglementaires en matière d'impôts, de la curatelle, de redevances et taxes diverses, en liaison avec les administrations compétentes
  • L'identification, la localisation et l'immatriculation des contribuables
  • L'organisation, la gestion du système d'informations et de l'exploitation fiscale des informations foncières
  • La curatelle, le contrôle des successions et des biens vacants
  • La gestion des biens confisqués et ceux saisis des comptables publics
  • La lutte et de la répression en matière de fraude fiscale
  • L'instruction des recours gracieux et contentieux des contribuables portant sur les impositions émises
  • Des émissions et du recouvrement en matière d'impôts, de la curatelle, de redevances et taxes diverses et la centralisation des données statistiques sur ceux-ci
  • Des contrôles et vérifications en matière d'impôts, de la curatelle, de redevances et taxes diverses
  • Du suivi de l'application des conventions et accords en matière fiscale en liaison avec la direction des affaires juridiques.

Source : impots.cm

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique