Cameroun : Le Lamido de Ngaoundéré accusé d’abus sexuels sur mineures et d’être un buveur invétéré.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Nov-2023 - 17h09   26298                      
6
Le Lamido Mohamadou Hayatou Issa et le chinois anobli. Lamidat de Ngaoundere
Les plus proches collaborateurs de l’autorité traditionnelle ont écrit au premier ministre, chef du gouvernement, pour demander sa destitution.

Dans la religion islamique, la consommation de l’alcool est un crime capital, au même titre que l’adultère. Ces interdictions seraient bafouées par Mohamadou Hayatou Issa, le Lamido de Ngaoundéré, chef-lieu de l’Adamaoua, l’une des trois régions à majorité musulmane au Cameroun.

« Le Lamido de Ngaoundéré, Mohamadou Hayatou Issa, consomme de l’alcool et commet l’adultère au sein du Lamidat avec des jeunes filles quelquefois mineures » dénonce le chef du village de Massiwol, Ibrahima Saidou, au nom de l’ensemble des membres de la Cour royale, dans une correspondance adressée au le 09 novembre 2023, au premier ministre, chef du gouvernement.

Sous sa casquette de Galdima (Premier ministre) de la Cour royale,  Ibrahima Saidou, souhaite que le Chef du gouvernement camerounais, Joseph Dion Ngute, fasse ouvrir une enquête « pouvant aboutir à la destitution » du Lamido de Ngaoundéré.

Le Lamidat de Ngaoundéré est l’un des plus importants des trois Régions septentrionales. Situé au cœur de la ville chef-lieu de la Région de l’Adamaoua, Il fut fondé en 1839 par le chef Ndjobdi. De race Foulbé, Le Lamido qui règne est élu à vie parmi les membres de la famille régnante. 18e Lamido dans la lignée de la dynastie, Mohamadou Hayatou Issa, est en poste depuis 1997.

Dénonciation du Lamido de Ndéré auprès du PM (c) Lamidat de Ngaoundéré
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique