Cameroun – Lutte contre les discours haineux: Le CNC explique les sanctions infligées à Bruno Bidjang, Parfait Ayissi, Voice Radio de Gilbert Baongla et Stanislas Tchoua

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Jun-2023 - 09h38   10108                      
3
Logo du CNC archives
Le conseil national de la communication (CNC) a publié deux importants documents dans le cadre de la lutte contre les discours haineux et séditieux.

 

La publication de ces documents a été précédée de la tenue en date du vendredi 02 juin 2023 à Yaoundé, d’une session du CNC au cours de laquelle les membres se sont penchés sur la prolifération des discours à caractère haineux et séditieux dans certains médias au Cameroun.

Au terme des débats, l’instance de régulation du secteur de la communication sociale a décidé de suspendre pour une durée d’un mois, Bruno Bidjang et Parfait Ayissi, présentateurs d’émissions de débat respectivement à Vision 4 et Info TV pour « défaut d’encadrement et de conduite professionnelle ayant conduit à la diffusion de propos à caractère insinuant et conflictogène » dans le cas de Bruno Bidjang et pour « défaut d’encadrement et de conduite professionnelle ayant conduit à la diffusion de propos stigmatisant » pour le cas de Parfait Ayissi.

A cause de Gilbert Baongla, fils présumé du Président de la République, Paul Biya, le CNC a purement et simplement prononcé l’interdiction définitive d’activités de Voice Radio, pour diffusion répétée de déclarations non fondées et offensantes.

Ci-dessous, l’intégralité des sanctions du CNC

--

AVIS CNC

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique