Cameroun – Rétropédalage : Acculé de toutes parts, le Ministre des Transports lève la suspension de Touristique Express dont l’un des bus est impliqué dans un accident mortel. 

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-May-2023 - 14h11   10594                      
15
Un bus de Touristique Express Archives
L’accident de la circulation survenu le 09 mai 2023 sur la Route nationale numéro 1, près de Garoua-Boulai dans la Région de l’Est a causé la mort de 15 personnes.

 

En attendant les résultats de l’enquête, des témoins ont affirmé que le chauffeur du gros porteur qui était parti de Yaoundé pour le septentrion, était en grande vitesse et avait mal négocié un virage qui débouchait sur une pente. En conséquence, le bus avait fait plusieurs tonneaux avant de quitter totalement la route.

Au lendemain de ce drame qui a également fait une trentaine de blessés, le ministre des Transports avait signé une décision portant suspension de la compagnie Touristique Express S.A pour une durée d’un mois. Cette décision du membre du gouvernement a suscité une levée de bouclier sur l’ensemble du territoire national.

«Touristiques est la première agence de voyage du Cameroun, elle a transporté environ 2 millions de passagers en 2022. Touristiques est l’agence qui contrôle la plus grande part de marché sur les segments Nord-Sud et Sud-Nord, loin devant DANAY Express. Touristiques est suspendue pour un mois dans l’intérêt du public, à la suite d’un accident ayant causé de nombreuses pertes en vie humaine. Toutefois, nous interpellons le ministre des Transports sur la situation chaotique que cette suspension entraînera inévitablement dans les déplacements des populations du Nord vers le Sud et du Sud vers le Nord et l’invitons à trouver des solutions idoines pour la mobilité et la protection des populations; Camair-Co étant hors de prix et Camrail ne pouvant se permettre un second Eseka. Cette interpellation est d’autant plus urgente, que le vide créé momentanément par Touristiques pourrait laisser place à des transporteurs occasionnels qui, sans expérience dans le secteur et sur nos routes peu praticables, pourraient causer encore plus de torts aux voyageurs » a reagi Guibai Gatama, Directeur de publication de l’hebdomadaire l’Oeil du Sahel.

«Malgré la douleur des familles et proches ayant perdu - ou enregistré des blessés graves - des leurs dans le dernier accident de Touristique Voyages, la réalité socio-économique des régions camerounaises plaide peu pour des décisions de suspension des compagnies, même à titre temporaire.  À mon sens, faute d'alternatives sérieuses pour assurer les déplacements des personnes et des biens dans les régions septentrionales du Cameroun, le gouvernement devrait lever la mesure de suspension pour un mois de cette agence et mieux adresser les problématiques en cause dans cet accident: état de la route, qualification éventuelle du conducteur, indisponibilité des secours à bon temps, etc. Par ailleurs, et bien que cela ne ramènerait aucun mort comme je l'entends souvent en pareilles circonstances, la justice doit faire les diligences nécessaires afin que les victimes et/ou leurs ayants-droits rentrent au plus vite dans leurs droits.  Courage aux familles éprouvées » a renchéri Alex Gustave Azebaze, journaliste et militant des Droits de l’homme.

Des organisations comme le Groupement des Transporteurs terrestres du Cameroun ont aussi donné de la voix en faveur d’une levée de cette suspension.

Finalement, le ministre des Transports a publié ce lundi 15 mai 2023, un communiqué qui autorise la compagnie « Touristique Express SA » à reprendre ses activités.

Ci-après, le communiqué du ministre Jean Ernest Massina Ngalle Bibehe

 

La levée de la suspension de Touristique Express (c) Ministère des Transports
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique