Cameroun - Inflation : Le gouvernement mise sur le commerce de proximité pour lutter contre la vie chère 

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Sep-2022 - 12h44   6528                      
1
Des commerçants dans un marché de Yaoundé Mincommerce/Facebook
Le ministre du Commerce encourage les opérateurs du secteur de la grande distribution à aller à l'assaut des consommateurs dans les quartiers pour assurer la disponibilité des denrées alimentaires. 

L’envolée presque généralisée des prix des denrées alimentaires sur le marché amène le gouvernement camerounais à adopter de nouvelles stratégies pour tenter de lutter contre l’inflation. Le ministère du Commerce, le régulateur du marché, a développé un concept dénommé « commerce de proximité », qui vise à encourager les opérateurs du secteur de la grande distribution à aller à l’assaut des consommateurs à travers des caravanes itinérantes dans les quartiers.

« Une croisade à laquelle nous n'avons jamais renoncé, c'est celle de la lutte contre la vie chère, et l'accessibilité des produits de grande consommation au plus grand nombre, avec un concept nouveau : promouvoir un commerce de très grande proximité à travers des entrepôts destinés aux consommateurs individuels », a soutenu le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, sur les antennes de la Cameroon Radio Television (CRTV) ce vendredi 16 septembre 2022. Il ajoute : « Nous demandons aux opérateurs d’aller retrouver les consommateurs dans les quartiers. Si tout le monde s'y met, cette politique de lutte contre la vie chère, nous allons repartir du bon pied ».

Cette sortie du ministre intervient dans la foulée de l’ouverture d’une enseigne Neima Shop à Bertoua le 9 septembre dernier, une des succursales du groupe  Neima de l’homme d’affaires camerounais El Hadj Nana Bouba. Ce dernier a ainsi matérialisé la mise en place d’un programme national d’implantation des boutiques de proximité au Cameroun, afin de combattre l’insécurité alimentaire, l’inflation et l’hydre aux mille têtes qu’est la vie chère. A Yaoundé, le groupe compte des entrepôts dans les quartiers Nkomo, Santa Barbara et Etoudi, pour essayer de faire le contrepoids aux grandes enseignes à l’instar de Santa Lucia ou Dovv.

 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique