Cameroun: Le gouvernement met en place l’application Gepsoft pour faciliter les procédures de la comptabilité matière

Par Jean Daniel OBAMA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Oct-2022 - 08h35   6168                      
0
Minfopra archives
L’enjeu pour l’Etat du Cameroun est d’avoir une base de données unique pour tous les biens de l’Etats du Cameroun.

170 personnels des administrations publiques ont récemment reçu une formation en vue d’être outillés à l’utilisation de l’application Gepsoft. Ladite formation s’est tenue dans le cadre de la réforme des finances publiques, la reforme comptable et plus spécifiquement de la comptabilité matière.

Cameroon Tribune du mardi 11 octobre courant explique que Gepsoft est une application qui fait entrer la comptabilité matière dans la modernité. Dans le cadre de la réforme des finances publiques en général et de la comptabilité matière en particulier, l’informatisation est un enjeu important, notamment pour la comptabilité matière.

« Cela n’a pas toujours été un travail facile pour les comptables-matière. Mais avec la mise en place de ce système d’information, l’enjeu c’est d’avoir une base de données unique pour les biens de l’Etat » explique Désiré Kongo Elanga, directeur de la normalisation et de la comptabilité des matières (Dncm) au ministère des Finances (Minfi).

La comptabilité-matières publique est constituée par l’ensemble des règles d’ordre législatif, réglementaire ou résultant des usages concernant les opérations d’acquisition, de maniement et d’aliénation des biens corporels meubles et immeubles, durables et consomptibles, en service, en approvisionnement ou en position d’attente, appartenant ou confiés à l’Etat, aux établissements publics et collectivités publiques.

L’atelier qui s’est tenu du 05 au 08 octobre courant a permis aux participants de mieux tenir la comptabilité des matières dans un système d’information qui sera intégré et partagé durant la formation qui s’est achevée le 08 octobre dernier à Yaoundé. La formation a par ailleurs été suivie d’une évaluation, à l’issue de laquelle, les lauréats ont reçu une attestation de formation.

Rachèle Pooch, point focal de la Dncm pour le suivi et le développement de l’application Gepsoft a expliqué que « nous ouvrons un accès aux usagers pour qu’ils puissent utiliser l’application. Elle pourra être utilisée sur toute l’étendue du territoire et partout où il y a les biens du Cameroun ».

Jean Daniel Obama

Auteur:
Jean Daniel OBAMA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique