Cameroun - Secteur informel: La Caisse Nationale de prévoyance sociale (CNPS) élargit son assurance volontaire aux acteurs non régies par le code du travail dans le secteur de la pêche et de l’élevage

Par Jean Daniel OBAMA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Nov-2022 - 15h15   1599                      
3
DG CNPS archives
C'est un système de garantie de paiement d’une pension ou d’une allocation de vieillesse moyennant le versement volontaire d’une cotisation mensuelle à l’effet de bénéficier de cette contribution en cas de vieillesse, d’invalidité ou de décès

Le Projet de développement des chaînes de valeur de l’élevage et de la pêche (PDCVEP), est un projet de cinq ans  (2020 à décembre 2024) et dont le coût s’élève à 65 milliards FCFA  dont 55 milliards FCFA  de la Banque africaine de développement (BAD), adresse les préoccupations de modernisation de l’appareil productif et permettra d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations et la rentabilité des exploitations bovines, porcines et piscicoles.

Il s’agit en outre de relever la contribution des potentialités énormes de ce sous-secteur à la consolidation d’une croissance économique durable et inclusive et de permettre au Cameroun de jouer pleinement son rôle de principal bassin de production de la sous-région Afrique Centrale. C’est dans ce contexte qu’en partenariat avec le PDCVEP, la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) lance un appel à candidature en vue du recrutement d'un expert pour l'élaboration des outils et des procédures adaptées pour la gestion d'un système d'assurance volontaire au profit des travailleurs de l'économie informelle et rurale.

La cible principale c’est toute personne ayant une parfaite connaissance des métiers de sécurité sociale. Pour la vulgarisation et l’appropriation de cette nouvelle forme d’assurance retraite dans les secteurs de la pisciculture et de l’élevage, la CNPS recherche des méthodes et voies de communication appropriées pour faire bénéficier au plus grand nombre possible de travailleurs, les avantages qu’offre l’assurance volontaire.

C'est un système de garantie de paiement d’une pension ou d’une allocation de vieillesse moyennant le versement volontaire d’une cotisation mensuelle à l’effet de bénéficier de cette contribution en cas de vieillesse, d’invalidité ou de décès. L’assurance volontaire concerne toute personne qui travaille mais n’est pas assujettie au régime général des salariés, au régime des personnels de l’État, ou à un quelconque régime spécial de sécurité sociale.

Jean Daniel Obama

 

Auteur:
Jean Daniel OBAMA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique